Comment s’épiler sans douleur avec un épilateur ?

Bien sûr, l’épilation est une tâche fastidieuse. Il existe de nombreuses façons d’éliminer les poils indésirables du corps. La méthode la plus courante consiste à se débarrasser des poils indésirables à l’aide d’une épilation électrique, grâce à la nature moins indolore de la procédure. Le processus d’élimination des poils de ses racines peut provoquer une  douleur susceptible de gâcher votre expérience agréable d’épilation. Si une personne fait de l’épilation pour la première fois, cela peut causer une douleur immense et insupportable. Pour réduire l’impact de la douleur causée par l’épilation électrique, il existe certains trucs et astuces.

Choisir le bon moment pour utiliser son épilateur électrique

Choisissez le meilleur moment que vous seriez complètement détendu pour vous épiler. Quand vous serez très tendu, vous ressentez moins de douleur. Vous pouvez le faire par exemple après une soirée cocooning ou après un bain chaud. La chaleur a pour avantage de dilater les pores et de faciliter l’arrachage du poil. Si vous allez assister à un événement important, vous pouvez vous épiler quelques jours avant avec votre épilateur électrique. Rendez-vous par ici pour en savoir plus, et bien choisir le modele qu’il vous faut !

Bien préparer votre peau

La douleur est réduite si votre peau est bien préparée. Quelques jours avant l’épilation, pensez d’abord à bien hydrater votre peau. Optez pour un gommage doux. Une peau bien préparée résiste mieux à la douleur.

Bien utiliser votre épilateur électrique pour réduire la douleur

On recommande d’enlever les poils dans le sens inverse de la repousse. Bien tenir la peau et bien la tirer. Si la douleur est trop intense, vous pouvez appliquer des compresses d’eau froide toutes les cinq minutes. La douleur est atténuée lorsque les pores seront moins dilatés. Si vous épilez avec de l’épilateur électrique, quand vous touchez les zones sensibles, comme les aisselles ou le maillot ; afin de réduire la douleur ; pensez à diminuer la vitesse de votre épilateur électrique et le nombre de pinces.

Gel ou spray anesthésiant

L’utilisation d’un gel ou d’un spray anesthésiant est idéale lorsque vous vous épilez les poils durs qui provoquent une douleur intense. Une telle douleur peut être insupportable pour certaines personnes, c’est donc une bonne idée d’appliquer un gel ou un spray anesthésiant. L’application d’un gel ou d’un spray anesthésiant sur une zone du corps entraîne un engourdissement temporaire. Des gels et des sprays peuvent être facilement disponibles dans les pharmacies.

Assurez-vous de l’absence de sueur

La peau moite ou transpirante provoque plus de douleur causée par l’épilation. Utilisez une serviette pour essuyer la sueur ou utilisez un talc ou une poudre pour bébé pour éliminer les huiles présentes dans la peau.

Frottez vous-même

Frottez votre corps avant votre séance d’épilation, car le gommage aidera à exfolier la peau et à éliminer les cellules mortes de la peau. Vous pouvez utiliser un mélange fait maison de sucre et de citron pour exfolier la peau. Ce mélange agit comme un excellent exfoliant et réduit la croissance des poils. Vous êtes également libre d’essayer les gommages prêts à l’emploi.

epilateurUtilisez le luffa pendant les bains

Le luffa est très efficace pour réduire la croissance des poils. L’utilisation régulière de luffa pendant les bains aide à ralentir la croissance des poils.

 

Boire un petit verre de vin

Vous devriez vous détendre avant l’épilation comme nous avons précédemment. Vous pouvez accomplir cela en buvant un verre de vin. Cela se traduira par une augmentation de la température corporelle et par un relâchement des follicules pileux. Après avoir bu un petit verre de vin, vous ressentirez moins de douleur que d’habitude pendant votre séance d’épilation.

S’épiler tous les deux jours

Épiler régulièrement est non seulement moins douloureux, mais aide aussi à garder une peau lisse. On recommande de s’épiler tous les deux jours pendant les deux premières semaines pour renforcer la tolérance de votre corps à la douleur. Cela aide également à attraper tous les poils égarés que vous avez manqués et à supprimer les nouveaux poils qui poussent dans un cycle différent. Après les deux premières semaines, vous pouvez faire l’épilation une fois par semaine, en fonction de la croissance de vos poils. Au fur et à mesure que vous épilez, vous constaterez que la repousse des poils sera plus douce et moins dense.